Fuites sur la politique de conservation de données de Microsoft

Un site Internet nommé Cryptome a mis sur le devant de la scène un document de 22 pages signé Microsoft qui donne des indications sur la manière dont l'entreprise enregistre les données personnelles des utilisateurs sur les serveurs en ligne de la société. Le document explique également comment les services gouvernementaux peuvent accéder à ces données personnelles.
La diffusion de ce document a provoqué la colère de Microsoft, qui a exigé son retrait du site. L'hébergeur de Cryptome, sous pression, a rendu inaccessible les pages du document. Mais ce dernier s'est propagé sur la toile, et est visible depuis de nombreuses sources. Depuis, Microsoft a retiré sa plainte pour violation du droit d'auteur et le site est en phase de réactivation. Par ailleurs, le fameux document est à nouveau accessible en ligne sur le site source.

Serveurs / Microsoft