Google acquiert Divide pour mieux pousser Android en entreprise

Mountain View a confirmé l'acquisition d'une jeune pousse proposant de cloisonner les données professionnelles au sein d'un terminal mobile personnel.

Google met la main sur Divide, et montre ainsi sa volonté de faciliter la gestion des terminaux Android en entreprise. Divide (ex-Enterproid) est en effet une jeune pousse spécialisée dans une forme de MDM, le Mobile Device Managament. Elle propose d'isoler les données professionnelles au sein d'une bulle hermétique séparée des données personnelles. Le service informatiques peut gérer cette bulle : les entreprises peuvent ainsi contrôler les données sur des terminaux qu'elles n'ont pas forcément fournis. Une aubaine à l'heure du Bring Your Own Device.

Le montant de l'acquisition n'a pas été révélé, mais Google a précisé que l'équipe de la start up allait rejoindre l'équipe Android. Divide propose une app pour Android et pour iOS, et un porte-parole de Google a précisé que Divide allait continuer à supporter les terminaux Apple. L'annonce officielle souligne aussi que Divide va fonctionner comme avant pour les utilisateurs actuels.

Google / Android