Réseau social d'entreprise : ce que les DRH ont à y gagner Les ressources humaines s'approprient les réseaux sociaux d'entreprise

En annonçant en mars dernier le lancement de plusieurs déclinaisons verticales de sa solution de réseau social d'entreprise, le fournisseur américain Jive Software a pour objectif de coller au plus près des besoins de différentes catégories d'utilisateurs. Au premier rang desquels ceux chargés de piloter l'ensemble des actions liées à la gestion de la relation client (CRM).

'les rse tiennent une promesse intéressante mais dans la pratique, le capital
"Les RSE tiennent une promesse intéressante mais dans la pratique, le capital social de l'entreprise est à l'extérieur"(Arnaud Rayrole - Lecko) © Lecko

Si le partage d'expériences, d'expertises aussi bien que de bonnes pratiques met toutes les directions métiers d'accord (direction commerciale, direction des ressources humaines, direction financière, direction marketing...), elles appréhendent cependant différemment la mise en place d'un réseau social d'entreprise. Chacune d'entre elles ayant à répondre à des problématiques et des objectifs métiers bien particuliers. C'est particulièrement le cas de la DRH.


Toutes les actions des DRH susceptibles de bénéficier des RSE


"La mise en place de réseaux sociaux d'entreprise peut être envisagée pour de nombreuses actions menées par les DRH. Un espace de travail peut notamment favoriser la fédération des acteurs RH. Mais aussi leurs échanges autour des missions RH, allant du recrutement à la formation en passant par la communication RH, la gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences, les évaluations et la mobilité interne", explique Hélène Mouiche, analyste senior chez Markess International. "Le RSE peut constituer également un outil d'intégration des nouveaux embauchés ou de gestion de projets RH liés à un déménagement ou une fusion."


Facebook, LinkedIn, Viadeo, Twitte utilisés au quotidien

Toutes les actions menées par les DRH peuvent donc s'appuyer, avec plus ou moins de profondeur, sur les réseaux sociaux d'entreprise. Même si certaines activités en tirent plus parti que d'autres. "Les RSE tiennent une promesse intéressante pour répondre à des besoins en gestion des compétences, ou encore pour valoriser les collaborateurs et prendre la température sociale. Mais dans la pratique, le capital social de l'entreprise est à l'extérieur", prévient Arnaud Rayrole, directeur général du cabinet Lecko.

"Un nombre croissant de collaborateurs, de managers utilisent régulièrement les réseaux sociaux tels que Facebook, LinkedIn, Viadeo, Twitter, et en tirent parti au quotidien. Il en est progressivement de même pour certaines DRH qui voient dans ces réseaux sociaux externes un nouveau mode de sourcing pour leurs missions de recrutement.", explique quant à elle Hélène Mouiche (Markess International).

Facebook / Gestion de projet