Gestion RH en mode SaaS : Novapost lève 17,5 millions de dollars

La levée de fonds de l'éditeur français a été réalisée auprès d'Accel Partners. Objectif de Novapost : se donner les moyens de se développer à l'international.

Editeur français de système d'information RH (SIRH) en mode SaaS, Novapost conclut une levée de fonds, de Série B. D'un montant de 17,5 millions de dollars, elle est réalisée auprès d'Accel Partners, mais aussi de ses investisseurs historiques : Alven Capital, et le fonds d'investissement Kernel Investissements de Pierre Kosciusko-Morizet. Novapost a su séduire plusieurs grands groupes français, notamment Total, GDF Suez et Schneider Electric.

Après l'ouverture d'implantations outre-Atlantique, à New York et Boston, en 2013, l'éditeur entend tirer profit de cet apport de fonds pour renforcer sa présence à l'international, tant aux Etats-Unis qu'en Europe. "Nous comptons embaucher plus de 100 nouveaux collaborateurs d'ici un an et demi dans quatre pays différents", précise la société. Son offre s'étend de la gestion du recrutement, à celle de la paie, des entretiens annuels et des plans de carrière. Le tout packagé au sein d'un cloud baptisé PeopleDoc.

SaaS / Accel Partners