SAP débourse 7,3 milliards de dollars pour s'offrir Concur

L'éditeur allemand réalise sa plus grosse acquisition. Il rachète un éditeur américain de solutions SaaS de gestion de note de frais.

SAP met le paquet pour devenir un ténor des solutions SaaS. L'éditeur de progiciel vient d'annoncer mettre la main sur Concur, un acteur américain qui édite des solutions SaaS dédiées à la gestion des notes de frais et des déplacements professionnels. Pour cela, l'éditeur allemand met beaucoup sur la table : 8,9 milliards de dollars. SAP propose plus précisément 129 dollars par action Concur, soit une prime de près de 20% par rapport au cours avant l'annonce de l'acquisition.

Cela fait de cette acquisition la plus importante jamais réalisée par SAP, devant celle de Sybase (5,8 milliards de dollars en 2010). C'est même tout simplement l'une des 10 plus grosses acquisitions dans le secteur des logiciels, derrière celles d'Autonomy par HP (11,7 milliards en 2011), ou celles de PeopleSoft (10,3 milliards en 2003) et Sun (7,4 milliards en 2009) par Oracle. Côté B2C, Facebook (avec WhatsApp pour 19 milliards), ou Microsoft (avec Skype, 8,5 milliards) ont néanmoins dépassé le montant consenti aujourd'hui par SAP. Ce dernier a accéléré ses acquisitions ces 5 dernières années, avec notamment, outre celle de Sybase, celles d'Ariba, racheté 4,3 milliards de dollars en 2012, ou de SuccessFactor (3,4 milliards en 2011).

Fondé il y a plus de 20 ans, aujourd'hui présent dans plus de 90 pays, Concur affirme se son côté traiter environ 10% de l'ensemble des notes de frais émises dans le monde.  Employant 4000 personnes, cet éditeur revendique plus de 23 000 clients répartis dans 150 pays, et 27 millions d'utilisateurs. Lors de son dernier trimestre, il a affiché un chiffre d'affaires de quelque 180 millions de dollars, en hausse de près de 30%, mais un résultat net une nouvelle fois légèrement négatif (32 millions de dollars), comme les quatre trimestres précédents.

SaaS / Acquisition