Altran : le coup de poker d'Yves de Chaisemartin échoue

Alors qu'il espérait la validation par les actionnaires de sa proposition de nommer trois administrateurs indépendants pour sauver sa tête à la direction d'Altran, le P-DG a été désavoué.

La tenue de l'assemblée générale d'Altran le 10 juin  , sous le contrôle d'un huissier, a validé l'élection des administrateurs, Philippe Salle (à 91,52% des voix) et Monique Cohen (à 83,42% des voix), soutenus par le principal actionnaire de la société de conseil informatique, Altrafin Participations (Apax Partners). 

A l'issue de ce vote, le conseil d'administration s'est réuni dans la foulée et devrait entériner la nomination de Philippe Salle en tant que nouveau P-DG d'Altran. Cette décision intervient dans un climat de haute tension entre Yves de Chaisemartin, depuis 2006, et Apax Partners. Yves de Chaisemartin est ainsi poussé vers la sortie.

SSII / Altran