Stockage triplement sécurisé à l'Opéra

Afin de sauvegarder ses données sensibles, l'Opéra de Massy utilise une appliance branchée sur le serveur, mais aussi reliée à deux autres sites distants.

L'Opéra de Massy peut accueillir près de 1 000 personnes et est couplé au Théâtre de Longjumeau, qui compte lui 1 300 sièges. Une centaine de représentations sont jouées chaque année dans les quatre salles que regroupent les deux sites culturels. L'Opéra de Massy a mis en place en septembre 2003 un portail web qui propose différents services aux internautes, dont la billetterie électronique. Le système de réservation regroupe les données liées à plus de 60 000 clients.

"Comme la plupart des théâtres, nous utilisions précédemment des cartouches Jazz que nous branchions directement sur le serveur. A l'époque, une personne était chargée de faire une sauvegarde par jour, et elle conservait la cartouche après son travail à son domicile " explique Philippe Bellot, Administrateur Général de l'Opéra de Massy.

Un système de sauvegarde risqué mais usité à l'époque. "Nous avons pris conscience des risques le jour ou une collègue a été cambriolée. Par ailleurs, il y avait des difficulté a assurer la sauvegarde pendant les périodes de congés" assure Philippe Bellot.

Les données sont enregistrées localement sur le disque dur de la Beebox installée dans les locaux de l'Opéra, sont envoyées simultanément vers deux centres de stockage sécurisés situés à Marseille et à Lyon.

Par ailleurs, les données n'étaient pas cryptées alors que la solution désormais utilisée permet ce type de sécurisation. Une protection d'importance puisque les données collectées contiennent des informations nominatives sur les spectateurs. Ce fichier est d'ailleurs déposé à la Cnil comme la loi l'exige.

"Nous avons commencé à réfléchir à un nouveau système de sauvegarde en 2000 quand nous avons changé le système de billettique " explique Philippe Bellot. "Le choix de la solution Beemo a été fait fort de l'expérience d'autres collègues qui avaient eu des problèmes de sauvegarde avec d'autres solutions. Nous avons effectué des recherches sur la sauvegarde en ligne. Après avoir contacté plusieurs prestataires, le fournisseur de billetterie nous a conseillé Beemo, dont la solution présentait l'avantage d'être sécurisée à 100%".

C'est donc ce fournisseur qui met en relation l'Opéra de Massy et Beemo. "De plus, la solution était très documentée et simple d'utilisation" précise Philippe Bellot. De fait, l'installation s'avère simple. "L'appliance se branche directement sur le serveur. Le logiciel permet de paramétrer via l'adresse IP de la box".

La solution Data Safe Restore de Beemo Technologie combine serveur local et sauvegarde externalisée. Les données sont enregistrées localement sur le disque dur de la Beebox installée dans les locaux de l'Opéra, sont envoyées simultanément vers deux centres de stockage sécurisés situés à Marseille et à Lyon. Ces opérations sont automatiques, et se programment en fonction des paramétrages de l'utilisateur.

La sauvegarde a distance est proposée sous le mode forfait. Aujourd'hui, l'Opéra de Massy stocke 10 Go de données compressées et le théâtre de Longjumeau 5 Go, sur le principe d'un abonnement avec un forfait de base.

Une sauvegarde simple donc, et qui a déjà permis de récupérer des données. "Nous avions un logiciel de billetterie qui a cessé de fonctionner à cause d'une mise a jour. Grâce à la sauvegarde, la restauration des données sur 48 heures a pu être effectuée sans problème".

 

Le tableau de synthèse
Le projet en bref
Source : JdN
OrganismeOpéra de Massy
Solution retenueData Safe Restore (Beemo)
Début du projet2000
Déploiement2001

Stockage / Serveurs