EMC et la tactique de la croissance externe pour dominer EMC et les judicieuses acquisitions

Après s'être progressivement imposé comme leader du stockage, EMC s'est diversifié par plusieurs judicieuses opérations de croissance externe. Deux acquisitions notoires, réalisées la même année fin 2003, lui ont permis de dominer de nouveaux marchés : celui de la gestion de contenu d'entreprise, avec Documentum, et celui de la virtualisation, avec VMware. Moins de trois ans plus tard, EMC avale RSA et s'offre ainsi aussi des positions de leaders dans un nouveau domaine, la sécurité informatique.

 

joe tucci est président du conseil d'administration et directeur général d'emc.
Joe Tucci est président du conseil d'administration et Directeur général d'EMC. © EMC

Le stratège Joe Tucci

Ce sont ces rachats qui permettent aujourd'hui à EMC d'affirmer être un spécialiste "du développement et de la fourniture de technologies et de solutions d'infrastructures d'informations". Des termes qu'EMC traduit par une expertise à "stocker, protéger et gérer intelligemment et efficacement les informations".

Après la bulle de 2000, où EMC atteint sa cotation la plus élevée (plus de 100 dollars, soit quatre fois plus qu'aujourd'hui), l'entreprise est dirigée par Joseph Tucci. "Joe" Tucci est toujours aujourd'hui président du conseil d'administration et directeur général d'EMC. C'est à lui qu'EMC doit ces acquisitions bien senties, dont les montants ont à plusieurs fois dépassé le milliard de dollars.

EMC, l'une de plus plus grosses capitalisation boursière de l'IT

Aujourd'hui, le dernier chiffre d'affaires annuel publié d'EMC (2009) affiche plus de 14 milliards de dollars, pour près de 2 milliards de dollars de bénéfices nets (1,9 en non-Gaap). Pour 2010, EMC devrait selon toute vraisemblance se rapprocher de ses prévisions de 15,5 milliards de chiffres d'affaires. Le matériel ne rapporte aujourd'hui plus que, peu ou prou, la moitié des revenus d'EMC.

En termes de capitalisation boursière, EMC est aujourd'hui la 5e société dédiées à l'informatique de la catégorie "Technology hardware & equipment" du dernier classement du Financial Times FT Global 500.

 

le siège d'emc à hopkinton, massachusetts.
Le siège d'EMC à Hopkinton, Massachusetts. © EMC

Stockage / Virtualisation