Microsoft investit dans deux centres de données aux Etats-Unis

Microsoft reprend à son nom un contrat de collocation signé avec Savvis et prend ainsi le contrôle de deux centres de calcul basés à Santa Clara, en Californie. Au total, Microsoft disposera d'une surface de 23 000 mètres carrés de salles blanches. En janvier, l'éditeur avait déboursé 550 millions de dollars pour bâtir un centre de calcul de 37 000 mètres carrés à San Antonio, et acheter un terrain dans l'Etat de Washington. L'utilisation de ces centres n'a pas été précisé, mais la généralisation des services en ligne comme Windows Live ou Office Live pourrait expliquer en partie ce nouveau besoin.

Microsoft / Etats-Unis