Microsoft / SQL Server 2008 R2 : l'injection native des données issues d'Excel

Le géant de Redmond a annoncé le lancement imminent de la version finale de SQL Server 2008 R2. Cette nouvelle édition du système de gestion de bases de données estampillé Microsoft fait la part belle au décisionnel et également aux fonctionnalités de gestion des données de référence (Master Data Management). Tenant compte des critiques, l'éditeur a donc créé un lien direct entre son SGBD et le tableur Excel via l'extension Power Pivot. Cette caractéristique permet désormais aux utilisateurs de croiser des éléments issus de SQL Server avec d'autres en provenance des tableurs Excel.

Par ailleurs, le moteur de rendu du module de reporting SQL Server Reporting Services exploite en natif les outils cartographiques tels que Bing Maps ou encore celui d'Esri. Microsoft a également profité du passage à cette nouvelle version de SQL Server pour proposer un référentiel de gestion des données de référence baptisé Master Data Services. Une technologie complémentaire du décisionnel et qui monte actuellement en puissance dans les entreprises.

Microsoft / SQL