M2M embarqué : les revenus ont chuté de 16% en 2010

Les revenus du marché des modules embarqués de M2M cellulaire ont reculé en 2010 à 841 millions de dollars. Un net rebond est attendu d'ici à 2016.

Le marché des puces M2M dédiées aux systèmes et applications embarqués via des capteurs de mesure dans le domaine de l'énergie (compteurs intelligents), de l'automobile, ou encore de la santé (monitoring cardiaque) a connu une année 2010 difficile. Les revenus de ce marché sont en effet passés de 996 millions de dollars à 841 millions de dollars sur un an.

Selon le cabinet ABI Research, la faiblesse des revenus s'expliquerait par la guerre que se livrent les fournisseurs sur le prix de vente moyen qui a été tiré significativement vers le bas. Une concurrence qui s'est par ailleurs exacerbée en 2010 entre les grands acteurs du marché au travers notamment des rachats de Cinterion par Gemalto et d'Enfora par Novatel Wirless.

Pour autant, ABI Research table sur une vive reprise du marché dans les années à venir. A horizon 2016, il table sur un marché en valeur de 2,5 milliards de dollars.


Le marché des modules embarqués de M2M cellulaire
Revenus (en millions de dollars)
Source : ABI Research
2010996
2011841
20162 500

Revenus / Réseaux sans fil