Effacer une branche Git à la fois locale et distante

Le logiciel Git fournit un système de branches en plus de la gestion des versions. Les branches permettent de travailler sur un élément à part dans un projet. On peut par exemple en créer une pour travailler sur une nouvelle fonctionnalité ou la résolution d'un problème. Lorsque le travail effectué sur la branche est terminé, on l'intègre dans le répertoire de travail principal grâce à la commande git merge.

Une fois le travail terminé sur une branche, vous pouvez la supprimer du dépôt. Il faut pour cela exécuter deux commandes, une pour chaque branche :
- celle qui existe en local sur votre ordinateur ;
- celle qui existe sur le dépôt distant.

Pour supprimer une branche locale sur votre ordinateur, la commande est la suivante :

git branch -d [nom_de_la_branche]

Cette commande vous affichera un avertissement si la branche n'a pas été totalement fusionnée avec le répertoire principal du dépôt. Pour passer outre cet avertissement, on utilise l'option -D :

git branch -D [nom_de_la_branche]

Pour supprimer la branche située sur le dépôt distant, la commande est différente selon la version de git utilisée. Si la version de Git est antérieure à la version 1.7.0, la syntaxe est la suivante :

git push [nom_du_depot_distant] :[nom_de_la_branche]

Si vous avez utilisé la commande git clone pour créer la branche, celle-ci attribue par défaut le nom origin au dépôt distant. La syntaxe de la commande devient :

git push origin :[nom_de_la_branche]

Si vous utilisez une version de git plus récente, la syntaxe de la commande a été modifiée pour être plus facile à mémoriser :

git push origin --delete [nom_de_la_branche]

Une fois cette commande effectuée, vous devrez exécuter la commande suivante sur tous les autres ordinateurs afin de propager le changement :

git fetch --all -prune

Git