Marketplace de ménage à domicile : Helpling rachète le britannique Hassle

Soutenu par Rocket Internet et fort de 62 millions de dollars levés, Helpling gobe son concurrent britannique, pionnier lancé à 2012 à Londres.

Helpling, plateforme de services de ménage "on-demand", poursuit son expansion phénoménale en Europe en rachetant son concurrent britannique Hassle, pionnier européen et leader au Royaume-Uni. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé. Hassle.com continuera d’opérer sous sa marque établie. Alex Depledge sera directrice générale pour les marchés anglophones et l'équipe fondatrice d’Hassle.com assumera des responsabilités supplémentaires au sein du groupe en tant que "co­fondateurs mondiaux".

56,5 millions d'euros levés par Helpling

Développé au sein du start-up studio allemand Rocket Internet en deux mois, et lancé en mars 2014, Helpling a été rapidement lancé dans 10 grandes villes en Allemagne, puis en Autriche en mai, en France, Suède et Pays-Bas en juin, en Italie en août… La start-up a levé 13,5 millions d’euros en décembre, puis 43 millions en mars 2015. Au capital de la jeune pousse : Mangrove Capital Partners, Phenomen Ventures, Point Nine Capital, Lukasz Dagowski Lakestar, Kite Ventures, Lukasz Gadowski et Rocket Internet. Un an après son lancement, Helpling est à la tête de douze marchés en Europe.

Présents dans 14 pays

Hassle, créé en décembre 2012 à Londres, a levé 6 millions de dollars auprès d’Accel Partners, qui rejoint le conseil des investisseurs d’Helpling. "Hassle.com a construit une marque que les gens associent à la confiance, la qualité et la sécurité, explique Benedikt Franke, co­fondateur d’Helpling. Ensemble Helpling et Hassle.com fonctionneront dans 14 pays stratégiques dont les capitales telles que Londres, Berlin et Paris." Depuis sa création, Hassle a mis l’accent sur la relation entre les clients et les femmes de ménage et la notation des aide-ménagères et a réussi à s’imposer au Royaume-Uni et en France (Lire l’interview de l’ex-CEO de Hassle, Alex Depledge : " Hassle personnalise la relation entre clients et femmes de ménage ", du 09/12/14).

Aux Etats-Unis, Homejoy se développe sur le même créneau

Récemment lancé à Singapour ainsi qu’aux Emirats Arabes Unis, Helpling va continuer à se concentrer sur sa croissance organique. Aux Etats-Unis, Homejoy se développe sur le même créneau. La start-up fondée à San Francisco a levé près de 40 millions de dollars et compte notamment Google Ventures et Andreessen Horowitz à son capital.

Accel Partners / Acquisition