SergentWeb estime en quelques clics le prix de création de votre site Web

Lancée en version bêta en juin dernier, la jeune pousse automatisera la mise en relation avec des prestataires Web d'ici la fin de l'année.

En répondant à une liste de questions simples et en quelques minutes, SergentWeb estime le prix de création ou de refonte d'un site Web. Une aubaine pour qui ne connaît pas le secteur et souhaite réclamer des devis à des prestataires. Derrière le site lancé en juin 2015 et testé en version bêta pendant l'été se cache en fait l'agence Web Youdemus, spécialisée dans la création et la refonte de site, l'optimisation du trafic et le référencement.

Les questions du formulaire SergentWeb s'adaptent automatiquement selon les réponses de l'utilisateur : "est-ce une création de site, une refonte ou une amélioration ? Le site est-il destiné à vendre et si oui quoi ? A communiquer ? A monétiser ? Quelles prestations d'accompagnement webmarketing et/ou référencement souhaitez-vous ?"…

SergentWeb adapte les questions en fonction des réponses de l'internaute. © Capture d'écran SergentWeb

Commission pour la mise en relation

L'estimation est gratuite et instantanée et donne une fourchette entre deux valeurs à plus ou moins 20%. Une fois le prix obtenu, l'utilisateur peut demander à être mis en relation avec des prestataires. Car le but de SergentWeb n'est pas de dénicher des prospects pour Youdemus : les cofondateurs espèrent faire de cette jeune pousse leur activité principale. SergentWeb contacte par téléphone l'utilisateur qui demande à rencontrer des prestataires pour s'assurer que le projet et l'estimation sont cohérents, puis donne ses coordonnées à trois partenaires adaptés entre lesquels il pourra choisir. SergentWeb prélève une commission de quelques pourcents pour la mise en relation.

Avant la fin de l'année, le processus sera entièrement automatisé : "on travaille sur une solution qui permettra aux prestataires de choisir eux-mêmes les projets, explique Axel Paratre, cofondateur et directeur technique. Chaque estimation leur sera envoyée et ils pourront demander à obtenir le lead s'ils sont qualifiés. Les trois premiers seront prioritaires."

Axel Paratre, cofondateur. © SergentWeb

Pour assurer la fiabilité de ses estimations, la start-up s'appuie sur son expérience en tant qu'agence Web, mais aussi sur "les retours des agences Web et freelances partenaires" (ils sont pour l'instant une dizaine, à Paris). L'algorithme est ajusté continuellement. "On a eu de bons retours sur les premières estimations, note Axel Paratre. Nous avons mené de nombreux tests en interne sur des projets réalisés par le passé avec Youdemus et nos prestataires en ont fait de même." Pour garantir la qualité des prestataires, SergentWeb les sélectionne selon leurs références et les technologies avec lesquelles ils travaillent et recueille des retours clients.

Depuis son lancement, SergentWeb a réalisé une centaine d'estimations et dix mises en relation. "Nous ne cherchons pas à transformer chaque estimation en mise en relation, assure le directeur technique. Nous voulons mettre à disposition des non-initiés au Web, qui ont du mal à évaluer les coûts des prestataires, un outil qui leur donne une base de prix sur laquelle s'appuyer."

Une estimation pour la création d'applis mobiles en 2016 ?

Prochaine étape pour la jeune pousse : se lancer dans l'estimation de prix pour la création d'applications. "On réfléchit à l'adapter pour les applications smartphones d'ici 2016, raconte Axel Paratre, mais c'est un gros chantier car les applications sont extrêmement différentes selon qu'elles soient dédiées aux jeux, aux entreprises… On attend déjà de voir les retours et d'évaluer la demande sur ce premier produit pour avancer." Pourquoi pas, également, internationaliser le formulaire. "Dans ce cas, nous commercialiserons notre produit en marque blanche avec un partenaire local."

Agence web