Meetic rencontre le succès à la bourse

Match Group, propriétaire américain de Meetic et Tinder, est entré en bourse jeudi, se valorisant 3,5 milliards de dollars.

Bon démarrage à Wall Street pour le spécialiste américain du dating, Match. Le propriétaire de Meetic et de l'application Tinder a clôturé son titre à 14,74 dollars en première séance au Nasdaq, soit 22,83% de plus que son prix d'introduction de 12 dollars, fixé mercredi. Match se valorise ainsi 3,5 milliards de dollars.

Match a ainsi réussi à lever 400 millions de dollars en vendant 33,3 millions d'actions "MTCH". InterActiveCorp (IAC), jusqu'ici actionnaire à 100% de Match, va abaisser sa participation aux alentours de 86%.

Fourchette basse dans un contexte difficile

Le groupe avait fixé une fourchette de prix basse, entre 12 et 14 dollars, après les introductions en bourse difficiles du secteur tech. Mardi, la solution de paiement Square a également dû casser ses prix d'IPO : alors qu'elle prévoyait une introduction dans une fourchette comprise entre 11 et 13 dollars, son prix d'introduction a finalement été fixé à 9 dollars.  Sa première séance s'est toutefois bien passé et a permis à la start-up de repasser la barre des 4 milliards de valorisation -moins tout de même que les six milliards de son dernier tour de table en 2014.

888,3 millions de chiffre d'affaires en 2014

Match a annoncé dans son document d'introduction en bourse avoir généré près de 888,3 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2014, en hausse de 11%, et 483,8 millions de dollars au premier semestre 2015- un chiffre d'affaires issu à 85% des abonnements et services sur ses sites de rencontres au S1. En 2014, Match a enregistré un Ebitda de 273 448 euros.

59 millions d'utilisateurs mensuels actifs

Le groupe annonce 59 millions d'utilisateurs mensuels actifs et 4,7 millions de payants au 30 septembre 2015. Ces chiffres ne comprennent pas ceux du canadien Plentyoffish, racheté récemment pour 575 millions de dollars, qui compte 90 millions d'abonnés.

IPO / Meetic