Confidentiel : 1001Pharmacies attaque Caudalie devant l’Autorité de la concurrence

1001Pharmacies accuse le laboratoire cosmétique Caudalie "d'interdire arbitrairement la vente de ses produits sur la plateforme".

La marketplace de produits de santé 1001pharmacies.com a saisi ce lundi 7 décembre 2015 l'Autorité de la concurrence pour dénoncer les pratiques qu'elle juge anticoncurrentielles du laboratoire cosmétique Caudalie. "Caudalie interdit arbitrairement depuis plus de deux ans la vente de ses produits sur 1001Pharmacies.com et empêche les pharmaciens d'accéder aux bénéfices des ventes en ligne", explique la start-up. Les pharmaciens qui vendent leurs produits sur la plateforme ont dont l'interdiction d'y référencer les produits Caudalie, mais ils peuvent par contre les commercialiser sur leur propre site Internet. 

"Exclure toute concurrence online"

"Nous voyons ici de faux prétextes de la part de Caudalie qui visent à se réserver la vente sur Internet de leurs produits, et à exclure de facto toute concurrence online, estime Sabine Safi, cofondatrice et directrice générale de 1001Pharmacies. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de saisir l'Autorité de la concurrence." La start-up affirme d'ailleurs que moins de 120 pharmacies sont autorisées à vendre en ligne des produits Caudalie alors qu'elles sont plus de 4 000 en France à les commercialiser dans leur commerce physique. 

1001Pharmacies estime que "Caudalie, contrairement aux autres laboratoires, a toujours refusé toutes discussions amiables ou constructives, et devra expliquer pourquoi elle persiste dans cette logique d'interdiction alors que le contexte de distribution des produits cosmétiques se tourne de plus en plus vers Internet".

Réseau de 550 pharmacies

1001Pharmacies travaille en collaboration avec d'autres laboratoires, comme Garancia, L'Oréal Cosmétique Active ou Laboratoire Gilbert. Lancée en octobre 2012 à Montpellier par Cédric O'Neill et Sabine Safi, la start-up référence 25 000 produits via un réseau de 550 pharmacies et de 1 000 partenaires et revendique un million de visiteurs uniques chaque mois. 

A lire aussi sur le JDN :

 

Autour du même sujet