Comment se portent les start-up du Web français ? Les médias pure-player en mauvaise posture

Pas de miracle du côté des médias en ligne. Mediapart fait figure d'exception en parvenant à améliorer son chiffre d'affaires (+18,7%), même si la hausse n'est pas aussi belle que l'année passée (+44%). Ses bénéfices (le journal a décidé unilatéralement de payer une TVA de 2,1%, au lieu de 19,6%) croissent de 22,8%, pour atteindre plus de 700 000 euros. Best Of Media (éditeur de Tom's Hardware, Tom's Guide et Tom's IT Pro) enregistre la plus forte croissance de sont résultat net (+119,2%) et passe dans le positif. Une bonne manière de préparer sa cession intervenue cet été. Mais son chiffre d'affaires s'est contracté de 15%, à 5,37 millions d'euros. Le Huffington Post, en bas de tableau, passe dans le négatif avec 663 000 euros de pertes.

Résultats 2012 des médias pureplayers (en millions d'euros)
EntrepriseRésultat Net 2012Résultat Net 2011Evol. Y/YChiffre d'affaires 2012Chiffre d'affaires 2011Evol. Y/YEffectifs
Source : JDN
Best Of Media0,1-0,61,1925,376,326-0,1570
EL Publishing (Electron Libre)-0,039-0,1740,7750,070,040,758NC
Mediapart0,7030,5720,2285,9685,0260,187NC
Talmont Media (Atlantico)-0,988-0,95-0,0410,1650,0363,556NC
CBS Interactive (Zdnet)-5,502-4,09-0,3455,9117,125-0,1761
PC Inpact0,0190,048-0,6050,560,5150,086NC
E2J2 (Slate)-1,321-0,805-0,6411,471,1880,23715
Rue 89-1,229-0,61-1,0131,7732,061-0,1432
Melty-0,1720,148-2,1582,3351,2180,91725
Huffington Post-0,6630,008-84,9750,7570,3581,11512

Résultats financiers / Chiffre d'affaires