Le spécialiste de la pub mobile, S4M, lève 6 millions d'euros

La start-up française s'est financée auprès d'Entrepreneur Ventures et du fonds Ambition Numérique pour se développer à l'international.

Le spécialiste de l'optimisation et du suivi des campagnes publicitaires sur mobile et tablette, S4M, vient de réaliser une levée de fonds de 6 millions d'euros auprès d'Entrepreneur Ventures et Ambition Numérique géré par la BPI France. La start-up française, qui s'est donnée pour mission de démontrer que le mobile n'est pas seulement un canal d'information mais qu'il peut aussi être un canal de vente et de performance, veut profiter de cette manne financière pour porter sa promesse encore plus loin : en doublant ses équipes techniques et ses capacités serveurs et en accélérant le développement à l'international. "Nous voulons vraiment mettre l'accent sur le Royaume-Uni et les Etats-Unis où nous devrions obtenir l'accréditation MRC, un sésame pour y faire son trou, courant septembre", nous explique le fondateur de la société, Christophe Collet.

Avec des bureaux à New-York, Singapour, Sao Paulo et Berlin, S4M a déjà un pied dans plusieurs marchés qu'il vise. Mais ses ventes y sont pour l'instant plutôt confidentielles, en témoigne un chiffre d'affaires à l'international qui pesait seulement 10% de ses revenus totaux au premier trimestre 2015. "L'ambition est de porter ce ratio à 25% d'ici la fin de l'année." Dans cette optique, l'ouverture d'un bureau au Royaume-Uni, "le bastion du mobile en Europe", devrait permettre d'insuffler une forte dynamique, tout comme le recrutement de Frédéric Joseph, ancien PDG de Performics EMEA, nommé COO monde et CEO de la branche anglaise de la société courant avril.

"Nous allons creuser également le volet programmatique de notre offre, à mesure que ce mode d'achat se démocratise sur mobile", confie par ailleurs Christophe Collet. Son but : s'assurer que chaque euro dépensé par l'annonceur sur mobile l'est de façon la plus intelligente possible, en travaillant sur l'optimisation des outils d'enchères et en obtenant le plus d'informations possibles sur la "bid request", depuis l'emplacement publicitaire jusqu'à la nature du mobinaute qui y est exposé. En 2013, S4M a réalisé un chiffre d'affaires de 2,7 millions d'euros. La société, qui compte plus de 150 clients parmi lesquels Renault, McDonald's ou encore la FDJ, s'était jusque là financée uniquement sur fonds propres et sur fonds "friends and family".

Serveurs / Etats-Unis