Traduction de contenu Web : de nouvelles solutions Google

La société a défini une balise HTML pour éviter qu'un contenu Web ne soit pris en compte par son moteur de traduction. Elle lance également un widget permettant la traduction contextuelle.

Google a levé le voile sur plusieurs dispositifs pour contrôler plus efficacement son service de traduction de pages et de contenus Web (Google Translate).

 

Une balise HTML

Le premier d'entre-eux concerne la définition d'une nouvelle balise HTML permettant d'éviter que l'intégralité d'une page Web ne puisse être prise en compte par le moteur de traduction Google. La voici :

 <meta name="google" value="notranslate">

 

Pour limiter les restrictions de traduction à seulement certains passages d'une page Web, il est possible d'appliquer un attribut à n'importe quel élément HTML. Il pourra prendre cette forme :

 Contact : <span class="nontranslate">21 rue du Grand Marché</span>

 

Un widget de traduction contextuelle

A l'inverse pour les sites ciblant un grand nombre de visiteurs étrangers, Google a mis au point un nouveau widget, qui peut être placé sur n'importe quelle page Web, pour permettre à l'internaute de traduire la page dans la langue de son choix.

widget google traduction
Aperçu de l'icône du gadget Google © Google

L'intégration de ce widget se fait en quelques cliques, et par l'intégration d'une ligne de code HTML configurée en fonction de la langue d'origine du site Web (voir le site de Google)

 

Annonces Google