Marc Lolivier (Fevad) "Utiliser les start-up pour se réinventer sera au cœur des Enjeux E-Commerce"

Innovation technologique ou servicielle, culture d'entreprise… Collaborer avec des jeunes pousses devient fondamental pour rester pertinent. Le 28 juin, la Fevad les met à l'honneur.

JDN. Quel sera le thème de ces sixièmes Enjeux E-Commerce, qui se dérouleront le 28 juin au Pavillon Gabriel, à Paris, en partenariat avec le JDN ?

Marc Lolivier, délégué général de la Fevad © S. de P. Fevad

Marc Lolivier. La journée sera comme toujours placée sous le signe de l'innovation, car c'est grâce à cela que l'e-commerce se réinvente et pourra poursuivre la ré-accélération qu'il a entamée en 2016. Et cette année, le thème sera "Start Me Up !". La matinée "start-up economy" ne prendra pas l'angle habituel des investisseurs mais celui des marchands, en explorant la manière dont les jeunes pousses peuvent aider l'e-commerce à se réinventer. Nous parlerons bien sûr incubateurs, nouvelles façons de faire de la R&D, et verrons plus globalement comment les groupes peuvent utiliser les start-up pour innover et faire évoluer leur culture d'entreprise. Nous aborderons aussi le rôle des millennials, qui ne sont plus uniquement des clients mais commencent à prendre le pouvoir dans les entreprises. Durant l'après-midi "start-up technology", il sera beaucoup question de data, d'intelligence artificielle et des nouveaux modèles qu'elles engendrent, mais également de réalité virtuelle et de mobile sous l'angle technologique autant que serviciel.

Le fil conducteur de ces Enjeux sera une étude qui mettra en avant les start-up e-commerce les plus prometteuses, celles qui vont vraiment faire avancer le secteur. L'étude sera présentée le matin et une sélection de start-up viendra pitcher pendant l'après-midi. Nous allons demander à plusieurs incubateurs et à nos adhérents de nous aider à identifier les sociétés les plus intéressantes, et KPMG complètera cette approche par une analyse basée sur des critères très objectifs. C'est le regard des dirigeants composant le comité consultatif des Enjeux qui arrêtera la liste finale.

Qui seront les intervenants de la journée ?

Ils ont des profils extrêmement variés et nous aurons la chance d'avoir beaucoup de femmes et beaucoup de jeunes. Nous pouvons déjà annoncer Edoardo Manitto, directeur de Fayette Plug and Play, Alysée de Tonnac, cofondatrice de Seedstars, Thierry Petit, cofondateur de Showroomprivé, François Bracq, responsable Start-up Business Devlopment et Partenariats chez Google, Lisa Marçais, directrice France d'Asos, Sophia Chikirou, responsable communication de La France Insoumise, Gildas Dussauze, cofondateur de VRtuoz, et Jean Mariotte, cofondateur de SmartVR Studio. Vous le voyez, ce sont des speakers qu'on a peu l'habitude de voir.

Avez-vous fait évoluer le format de la journée ?

Elle repose toujours sur deux piliers. La zone des conférences, où l'on prend de la hauteur avec des personnalités qui apportent une perspective nouvelle et aident à régénérer l'e-commerce. Et la zone de networking, puisque c'est aussi un aspect très important de l'événement. Nous attendons 600 personnes, à 80% membres de leur comité de direction. Leur permettre de se rencontrer est si essentiel au succès de la journée que nous avons, à leur demande, élargi les temps de pause du matin et de l'après-midi.

Nous allons également lancer une app qui permettra de se tenir informé des ajouts dans le programme, d'interagir pendant les sessions en envoyant questions et commentaires, ainsi que de voir quels sont les autres participants présents et d'entrer en contact avec eux. Les participants nous le disent : de nombreux projets naissent pendant les Enjeux E-Commerce grâce à ce networking. C'est donc aussi en démultipliant les échanges entre les acteurs que nous contribuons au développement de l'e-commerce.

Pour s'inscrire, rendez-vous sur le site des Enjeux E-Commerce 2017

Et aussi

Fevad / Retail

Annonces Google