La Turquie, marché e-commerce à haut potentiel Difficultés et opportunités : les conseils des spécialistes

"Il est plus facile d'exporter en Turquie que dans les pays du Maghreb", affirme Eric Fajole. Beaucoup de Turcs parlent anglais, mais également français puisque le pays compte une vingtaine de collèges et lycées français. Recruter des collaborateurs sur place est d'ailleurs relativement aisé, indique Rémi Asensio, cofondateur et DG français de la société turque de coffrets cadeaux Giftibox. "La population est jeune - 70% a moins de 35 ans -, qualifiée, dynamique et travailleuse. Le recrutement online est très efficace, par exemple sur Kariyer.net".

Côté partenariats, l'entrepreneur et Ubifrance soulignent que la poste turque n'est que peu fiable ou performante. Les e-commerçants font donc habituellement appel à l'un des nombreux prestataires de "kargo" qui expédient sous 48 heures pour des tarifs attractifs. "Les solutions logistiques sont très développées en Turquie, il est donc tout-à-fait possible d'externaliser sa logistique", précise Rémi Asensio. Le dirigeant, qui indique avoir choisi une solution d'emailing turque pour éviter d'éventuels problèmes de blacklistage, recommande en outre de proposer le paiement en plusieurs fois. "Très largement utilisé en Turquie, il est indispensable sur un site marchand."

giftibox est une société turque de coffrets cadeaux
Giftibox est une société turque de coffrets cadeaux © S. de P. Giftibox

Lorsqu'on arrive de France, la réglementation et les droits des consommateurs ne dépareillent pas. "Engagée dans un processus d'adhésion à l'Union européenne, la Turquie se dote depuis 10 ans de textes très proches, par exemple en matière de contrefaçon, rassure Eric Fajole. En revanche, elle n'a pas toujours la volonté ou les moyens d'appliquer ces lois", tempère-t-il.

Pour Rémi Asensio, l'essentiel tient en deux points. D'une part, trouver un cabinet d'avocat et un expert-comptable à la hauteur de ses besoins, "tout en évitant les 'tarifs touristes' sans fondement". D'autre part, ne pas sous-estimer la durée de l'exécution et des démarches administratives. Et en conséquence, apprendre à travailler avec un planning flexible.

Les "Rencontres Acheteurs Opportunités E-Commerce en Turquie", qu'organise Ubifrance du 5 au 7 novembre 2013, permettront aux plus intéressés de creuser le sujet sur place, à Istanbul.