La vision par événement, le concept de Prophesee appliqué à la maintenance

La vision par événement, le concept de Prophesee appliqué à la maintenance La start-up née au sein de l'incubateur iBionext se base sur la vision de l'œil humain pour n'enregistrer que le mouvement et donner la vue aux machines industrielles.

La maintenance prédictive est un élément clé pour l'industrie 4.0 afin de limiter les temps d'arrêt de machine. Pour répondre à la demande et se démarquer sur le marché, le français Prophesee a lancé une caméra industrielle intégrant ses capteurs de "vision par événement", qui n'enregistrent que le mouvement. "Développés à partir d'un projet sur une rétine artificielle, notre caméra vise à donner une vision humaine aux robots pour leur permettre d'avoir plus d'informations et de réagir en temps réel ", explique Luca Verre, cofondateur et CEO de la start-up créée en 2014 sous le nom de Chrococam et renommée Prophesee en 2018.

Pour lancer sur le marché cette caméra connectée en ethernet, Prophesee a travaillé en collaboration avec l'entreprise allemande Imago, experte dans la conception de caméras industrielles. "Ce partenariat nous permet de nous adresser directement aux entreprises, l'utilisateur final, plutôt qu'aux ingénieurs pour leurs projets de recherche", précise Luca Verre. Les deux équipes ont intégré dans un seul produit les capteurs de vision, les algorithmes et la puissance de calcul embarquée de Prophesee pour permettre une analyse des données en local, par edge computing, et envoyer des alertes en temps réel. Chaque pixel est capté en fonction de son mouvement, "ce qui permet une vision rapide de 10 000 images par seconde, quand une caméra classique n'en analyse qu'une vingtaine par seconde". Un savoir-faire protégé par 51 brevets. "Le plus compliqué pour nous a été l'approche analytique, pour déterminer avec nos clients quel type de changement de vibration est associé à quel problème", note Luca Verre.

Pour les véhicules autonomes et la smart home

Avec son concept de vision par événement, Prophesee entend aller plus loin que les solutions connectées aujourd'hui sur le marché. "Par rapport à une caméra intelligente qui filme l'ensemble d'un point de vue, notre VisionCam limite le nombre de données enregistrées et se révèle plus économe en algorithme", souligne Luca Verre. La VisionCam compte aussi damner le pion aux capteurs IoT : "Pour effectuer une maintenance prédictive, ces objets connectés contiennent un accéléromètre. Ils ne surveillent qu'une machine, sur laquelle ils doivent être fixée. L'avantage de notre caméra est de ne pas être intrusive et, avec une unité, il est possible d'observer les vibrations de plusieurs machines dans son champ de vision, et ce jusqu'à 10 000 hertz."

La VisionCam, outre la maintenance prédictive, permet de réaliser un contrôle de qualité par ses options de suivi d'objet, d'estimation de volume ou de comptage à haute vitesse. "Notre caméra peut aussi suivre les trajectoires des hommes et des machines pour optimiser les processus et éviter les accidents." Au-delà des applications dans la logistique, Prophesee développe des usages dédiés aux véhicules autonomes et au smart home. Prophesee ne communique ni ses objectifs dans ces trois verticales ni son chiffre d'affaires, mais met en avant ses 39 millions de dollars levés depuis sa création, auprès d'Intel, Bosch ou encore Renault-Nissan.

Commercialisée au printemps dernier à un coût unitaire entre 2 000 et 3 000 euros, la VisionCam est expérimentée auprès de la quinzaine de clients de Prophesee, qui prévoient des déploiements en fin d'année. "Pour encourager son essor, notre stratégie est de nous appuyer sur les fabricants", précise le CEO. Luca Verre vise les cas d'usage de surveillance cinématique, pour alerter en temps réel lors du moindre écart du robot dans les cycles de production des machines. Dans la soudure à l'arc notamment, cela permettrait d'éviter les "sorties de route" du robot, qui soude actuellement en fonction de paramètres définis ne prenant pas en compte les éventuels défauts d'assemblage. Sur un effectif de 104 salariés, 80 chercheurs en R&D développent ainsi de nouvelles possibilités. Prophesee indique par ailleurs collaborer avec Huawei pour renforcer la reconnaissance faciale.

Et aussi : 

La vision par événement, le concept de Prophesee appliqué à la maintenance
La vision par événement, le concept de Prophesee appliqué à la maintenance

La maintenance prédictive est un élément clé pour l'industrie 4.0  afin de limiter les temps d'arrêt de machine. Pour répondre à la demande et se démarquer sur le marché, le français Prophesee a lancé une caméra industrielle intégrant ses...