Panorama : les grands sites d'information d'entreprise L'offre s'élargit aux services à valeur ajoutée

De nouveaux services à valeur ajoutée

 

L'époque de la seule fourniture de données financières brutes semble révolue. La tendance de fond depuis plusieurs années déjà est à l'élargissement de l'offre à des services à valeur ajoutée payants. Même les services "institutionnels", comme Infogreffe et Euridile, s'y sont mis en permettant de surveiller une entreprise via un système d'alertes e-mails.

 

Mais des acteurs privés comme Societe.com, Kompass et Manageo sont beaucoup plus avancés sur ce point. Les clients professionnels peuvent par exemple demander des enquêtes sur une société, accéder à des probabilités de défaillance ou encore aux appels d'offres des marchés publics.


Plus loin encore de l'information d'entreprise, certains sites tendent à se transformer en véritables portails. Ils proposent par exemple de poser des questions à des experts ou encore de souscrire à des assurances ou des prêts. "Une logique de services autour de la simple information financière a du sens", assure Vincent Hutin, de Verif.fr.

 

La publicité fait son apparition dans le modèle économique

 

La publicité, source de revenus relativement récente pour de nombreux acteurs, continue de se développer, sous des formes parfois nouvelles pour le secteur. Adverline par exemple se met aux liens sponsorisés en lançant une plate-forme de création et de gestion d'annonces texte sur Societe.com.

 

D'autres imaginent des offres mêlant publicité et contenus. Kompass propose ainsi aux sociétés d'afficher leurs produits et d'accéder à certaines informations du site comme les appels d'offres en France et en Europe. "Nous allons encore développer ce type d'offres packagées", conclut son directeur général Bertrand Macabéo.

Autour du même sujet