Yahoo règle à l'amiable un procès avec des actionnaires

Yahoo vient de mettre un terme à une bataille juridique avec deux de ses actionnaires, le fonds de pension des pompiers de Détroit et le fonds de pension général de Détroit. Le groupe a accepté un arrangement amiable, visant à durcir les conditions d'accès pour ses salariés à son plan d'indemnités en cas de rachat. Une plainte avait été déposée en juin 2008 par les deux fonds de pension.

Ce plan, adopté par le board de Yahoo peu de temps après l'officialisation de l'OPA de Microsoft, prévoit d'octroyer des indemnités aux salariés du groupe qui décideraient de quitter l'entreprise si elle venait à être rachetée. Selon les fonds de pension, ce plan avait pour objectif de dissuader les prédateurs potentiels, effrayés par le montant des indemnités à payer. Un des avocats des plaignants estime que l'OPA de Microsoft sur Yahoo aurait ainsi pu entraîner le versement d'un milliard de dollars d'indemnités.

Selon l'arrangement, ce plan d'indemnité ne pourrait plus être déclenché en cas d'entente entre les actionnaires pour une revente. Cet accord pourrait donc ouvrir la voie à une cession totale ou partielle, orchestrée directement par les actionnaires du portail.

Juridique / Yahoo

Annonces Google