Comment les fraudeurs détournent les marques sur Internet Le cybersquatting reste le premier risque pour les marques

 

Le cybersquatting reste de très loin le premier type de détournement des marques sur Internet. Au cours de chaque trimestre, MarkMonitor a recensé plus de 400 000 cas de cybersquatting. Ce nombre approche même les 450 000 au quatrième trimestre. Sur une année, ce type de fraude, qui consiste à s'approprier un nom de domaine correpsondant à un nom de marque (ou s'en approchant suffisamment pour prêter à confusion) a progressé de 18 %.