Les opérateurs télécom veulent faire payer leur bande passante

Deutsche Telekom et Telecom Italia relayent le débat, déclenché aux Etats-Unis entre les opérateurs télécoms et les géants de l'Internet, sur le sol européen. Non contents des revenus générés par les abonnements de leurs utilisateurs, les opérateurs télécom souhaitent faire participer Google, Yahoo, Amazon, eBay et autres grands portails, aux frais d'investissement pour le réseau, qui représenteront, estiment-ils, 80 milliards d'euros dans les 3 prochaines années. Parmi les nouveaux services payants qui pourraient voir le jour : une sorte d'assurance pour garantir l'acheminement rapide des données. Les géants du net ont aussitôt riposté en invoquant la "net neutrality" (neutralité du net), qui prévoit que les opérateurs traitent sans distinctions toutes les informations circulant sur leur réseau, laissant libre cours à la concurrence.

Autour du même sujet

Les opérateurs télécom veulent faire payer leur bande passante
Les opérateurs télécom veulent faire payer leur bande passante

Deutsche Telekom et Telecom Italia relayent le débat, déclenché aux Etats-Unis entre les opérateurs télécoms et les géants de l'Internet, sur le sol européen. Non contents des revenus générés par les abonnements de leurs utilisateurs, les...