Les ventes de mobiles devraient chuter de 7,5% en 2009


Malgré la reprise des ventes mondiales au second semestre 2009, il faudra attendre 2010 pour voir repartir à la hausse le marché des téléphones portables.

Selon l'institut d'études japonais Yano, les ventes de téléphones portables vont chuter d'environ 7,5 % en 2009 par rapport à 2008, et s'établir ainsi à 1,094 milliard d'unités commercialisées. Une tendance qui devrait  toucher plus fortement certaines régions du monde. Yano estime en effet que le marché devrait baisser de 20 % en Russie et de 10 à 15 % en Europe de l'Ouest, au Japon ou aux Etats-Unis.

Deux tendances émergent pourtant. D'une part, la montée en puissance des smartphones que de plus en plus de fabricants mettent sur le marché. Mais la part de ces terminaux mobiles devrait rester encore modeste cette année, avec seulement 150 millions d'exemplaires vendus en 2009. D'autre part, les consommateurs des pays émergents commencent à s'équiper en produits d'entrée de gamme et très bas de gamme. Ceux-ci devraient atteindre 423 millions d'unités vendues cette année.

Ces deux extrêmes, associés au renouvellement de l'équipement des ménages devenu obsolète, permettront au marché de repartir à la hausse dans certaines régions dès 2010, selon Yano. L'institut prévoit 1,32 milliard de téléphones portables commercialisés au niveau mondial en 2012.

Autour du même sujet

Annonces Google