Deux comptables impliqués dans le scandale Livedoor au Japon.

Le Parquet de Tokyo a inculpé les deux comptables soupçonnés d'avoir falsifié les données financières de Livedoor. L'entreprise enregistrait en septembre 2004 une perte de 310 millions de yens (2 millions d'euros) alors qu'elle avait déclaré, sur cette période, des bénéfices avant impôts de 5 milliards de yens (36 millions d'euros). L'arrestation en janvier 2006 de Takafumie Horie, patron star de Livedoor et modèle de réussite de la "nouvelle économie", avait déclenché le scandale financier au Japon.

Autour du même sujet

Deux comptables impliqués dans le scandale Livedoor au Japon.
Deux comptables impliqués dans le scandale Livedoor au Japon.

Le Parquet de Tokyo a inculpé les deux comptables soupçonnés d'avoir falsifié les données financières de Livedoor. L'entreprise enregistrait en septembre 2004 une perte de 310 millions de yens (2 millions d'euros) alors qu'elle...