14e ex-æquo : emploi à domicile pour les inactifs, 1,25 milliard € en 2010

Elle vise à développer les services à la personne. © Jupiterimages / Pixland / Thinkstock

Depuis 2007, les contribuables n'exerçant pas une activité professionnelle et les demandeurs d'emploi depuis moins de trois mois peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile. Une mesure coûteuse (1,25 milliards d'euros) destinée à encourager le développement des services à la personne. La réduction de l'impôt est équivalente à 50% des dépenses, dans un plafond annuel de 12 000 euros qui peut-être majoré dans certains cas.

Suggestions de contenus