16e : heures supplémentaires, 1,2 milliard € en 2010

Cette niche fiscale existe depuis octobre 2007. © iStockphoto / Thinkstock

Travailler plus, pour gagner plus. Ce slogan était martelé par Nicolas Sarkozy lors de sa campagne en 2007. Une promesse vite traduite par la création d'une nouvelle niche fiscale. Celle-ci exonère d'impôt sur le revenu les salariés qui réalisent des heures supplémentaires et augmente donc leur pouvoir d'achat. 4,45 millions de ménages en bénéficient, ce qui coûte 1,2 milliard d'euros par an à l'Etat.

Suggestions de contenus