Hausse du chômage : les 20 villes les plus touchées

Hausse du chômage : les 20 villes les plus touchées Gros plan sur les zones d'emploi de plus de 20 000 habitants où le nombre de chômeurs a explosé en 2014.

Le constat est clair : dans sa globalité, le logiciel économique français reste en berne et le chômage gagne toujours plus de terrain. Confirmation officielle avec les chiffres de la Dares : entre décembre 2013 et décembre 2014, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A est passé de 3 629 600 à 3 813 600 (voir méthodologie). Mais cette augmentation nationale de 5,1% cache des réalités disparates entre les différentes villes.

Premières victimes parmi les grandes villes françaises (plus de 20 000 habitants), Mauriac (Auvergne), Autun (Bourgogne), Porto-Vecchio (Corse) et Bastia (Corse) affichent plus de 15% d’augmentation du nombre de chômeurs de catégorie A sur un an. En tout, 17 villes dépassent les 10% de hausse du nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité entre 2013 et 2014.

Rang Zone d'emploi Région Nombre de chômeurs en décembre 2014 Evolution du nombre de chômeurs sur 1 an
Les zones d'emploi de plus de 20 000 habitants où le nombre de chômeurs augmente le plus
1 Mauriac Auvergne 900 +15,4%
2 ex-aequo Autun Bourgogne 1 660 +15,3%
2 ex-aequo Bastia Corse 7 380 +15,3%
2 ex-aequo Porto-Vecchio Corse 2 870 +15,3%
5 Parthenay Poitou-Charentes 1 390 +14,9%
6 Mayenne Pays-de-la-Loire 1 880 +13,9%
7 Pontivy Bretagne 2 420 +13,1%
8 Thouars-Loudun Poitou-Charentes 3 070 +12,9%
9 Issoire Auvergne 2 410 +12,1%
10 Bressuire Poitou-Charentes 2 640 +11,9%
11 ex-aequo Genevois Français Rhône-Alpes 19 430 +11,5%
11 ex-aequo Moulins Auvergne 4 960 +11,5%
13 Ancenis Pays-de-la-Loire 1 690 +10,5%
14 ex-aequo Châtellerault Poitou-Charentes 4 190 +10,3%
14 ex-aequo Morteau Franche-Comté 2 030 +10,3%
16 Montauban Midi-Pyrénées 14 250 +10,2%
17 Carhaix-Plouguer Bretagne 2 070 +10,1%
18 ex-aequo Niort Poitou-Charentes 9 780 +10%
18 ex aequo Saint-Laurent-du-Maroni Guyane 4 860 +10%
20 Avallon Bourgogne 1 010 +9,8%

La France connaîtra-t-elle enfin en 2015 la fameuse inversion de la courbe du chômage promise par François Hollande ? Non, répond l’Unedic. D’après les estimations de l’organisme qui gère l’assurance chômage, la France comptera 104 000 demandeurs d’emploi supplémentaires, d’ici fin 2015.

Méthodologie

  • Nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A exprimé en données brutes selon la Dares.
  • Seules les zones d'emploi qui comptent 20 000 habitants ou plus (recensement Insee 2009) ont été retenues.

Annonces Google