Les entreprises qui résistent à la crise Fanta s'impose en France grâce aux prix bas

une bouteille de fanta orange.
Une bouteille de Fanta Orange. © The Coca-Cola Company

Sur le marché des boissons, 2008 restera comme l'année où Fanta s'est imposé dans l'Hexagone. Le soda du groupe Coca-Cola a connu une augmentation des ventes en volume de 11,5% en 2008. Dans le même temps, le marché des boissons sans alcool affichait une progression plafonnée à 2,5%. Une performance liée à une politique commerciale agressive. Alors que le prix d'Orangina grimpait de 9%, ceux de Fanta baissait de 2%.

Cette croissance française vient alimenter les résultats du groupe Coca-Cola qui se révèlent eux-aussi particulièrement résistants à la crise. Le groupe d'Atlanta a ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 32 milliards de dollars, en hausse de 11%, pour un bénéfice en léger recul de 3%.

COCA-COLA / Chiffre d'affaires