"Le Pillage de l'Etat" : les meilleurs extraits Quand Jérôme Cahuzac luttait "à fond" contre l'évasion fiscale

Le 26 février 2013, un peu plus d'un mois avant l'aveu de Jérôme Cahuzac sur son compte en suisse, le député Yann Galut rend compte à l'ex-ministre du Budget de ses axes de proposition pour lutter contre l'exil. Il a décidé d'englober dans sa mission la question de l'évasion fiscale et tente d'aborder le sujet.

 

"Je me jette à l'eau :

- Tu sais Jérôme, l'exil est une problématique essentielle, mais c'est l'arbre qui cache la forêt de l'évasion fiscale...

- Oui, on a déjà fait des choses ces derniers mois. Tu as raison, le combat contre l'évasion fiscale est fondamental.

Encouragé par sa réponse, comme je l'ai fait pour l'exil fiscal, je présente les orientations de ma réflexion, les grandes lignes de ce qui deviendra notre loi contre l'évasion et la fraude fiscales. Je vais jusqu'à évoquer ce que je pressens déjà être un point dur : le fameux verrou de Bercy, qui laisse à l'administration seule la prérogative de déclencher des poursuites pénales pour fraude fiscale. Cet article L. 228 du Livre des procédures fiscales met en question l'indépendance de la justice qui reçoit en l'occurrence ses ordres d'une administration chapeautée par le ministre du Budget... Là encore, il ne manifeste aucun embarras. Je continue et aborde beaucoup des sujets que pourrait traiter la loi finalisée. Quand, finalement, je me tais, le ministre du Budget me regarde droit dans les yeux et me lance :

- Yann, vas-y ! C'est bien ce que tu prépares. Je te soutiens à fond.

C'est la dernière fois que je l'ai vu innocent."

Finances publiques / Politique économique