Univers et scénario : du grand, et du moins bon

Et oui, c'est toujours Bayonetta © Sega

 L'univers de Bayonetta est censé être plus ou moins le nôtre. On reconnait la carte du monde, des villes peuplées d'humains normaux... On y incarne une sorcière, assez fraichement réveillée après avoir dormi quelques siècles, en quête de sa mémoire perdue.  

Elle se retrouve pourchassée par les anges qui veulent la ramener en enfer. Voilà voilà... Le scénario est loin d'être touffu, et les nombreuses cinématiques sont plutôt destinées à intensifier l'action et à faire des blagues plutôt qu'à développer l'histoire. Alors on apprécie l'humour très second degré et la dérision, mais on déplore l'absence de scénario. D'autant que parfois il faut avouer qu'on ne comprend rien des motivations de chacun.

Suggestions de contenus