Ne pas négliger l'importance des relations sociales

C'est en parlant aux autres que l'on apprend. © kzenon - 123RF
Comme le disait Aristote, l'homme est un animal social. Le cerveau humain est très sensible et réactif aux interactions. Nous sommes des êtres sociaux, intégrés dans un ecosystème constitué d'échanges constants d'informations et d'énergie. "Un cerveau en bon état de marche est un cerveau qui se connecte", assure le coach en développement personnel Yoann Hescot. Certains neurones, appelés miroirs, vont en effet permettre d'entrer en synchronisation avec les autres et de décupler nos perceptions, notre intuition, nos apprentissages. Échanger est donc une composante essentielle de votre vivacité d'esprit. Déjeuners informels, afterworks, rencontres dédiées au partage d'expérience..., soyez pro-actif sur votre lieu de travail et favorisez les rencontres avec vos collègues !
Suggestions de contenus