L'ultra émotivité

"Mon manager m’a dit que je ne pouvais pas poser de RTT ce jour-là !" © Manuel Faba Ortega - 123RF
Bien sûr, dans le monde du travail, il est important de ne pas être un robot et de faire preuve d'émotion. Mais attention à ne pas en faire trop et à contrôler vos émotions au risque de finir par énerver votre manager. Mettez-vous à la place de votre N+1 : si chaque remarque ou suggestion donne lieu à un mouvement de colère, une bouderie ou une crise de larmes, il aura tendance à ne plus s'adresser à vous. S'en suivra un risque élevé de placardisation. Ce qui ne fait pas vraiment l'affaire des deux parties.