Faire des blagues d'un goût douteux

"Vous connaissez l'histoire du mec qui rentre dans un bar ?" © Kzenon / 123rf.com
"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui", disait Pierre Desproges. Il est vrai qu'une pincée d'humour ne fait jamais de mal, mais il ne faut pas oublier que l'humour peut-être clivant. "Bien sûr, le candidat ne doit pas forcément rester trop sérieux tout au long de l'échange, mais c'est surtout le rôle du recruteur de le mettre à l'aise en détendant l'atmosphère et pas l'inverse", rappelle Isabelle Goulmot. D'autant qu'il n'en faut parfois pas beaucoup pour tomber dans la limite de l'acceptable. "Il y a un gros risque de devenir grossier sans prêter forcément attention", avertit la RDH d'Expertime. L'humour est donc à utiliser avec parcimonie.
Suggestions de contenus