Madame Maurice, 28 ans, signature centrée et éloignée du texte

Madame Maurice serait une exécutante immature... © JDN
Marie-Françoise Barbot est catégorique concernant cette signature : "la forme scolaire de la majuscule, le manque de fluidité du geste, le télescopage entre le 'a' et le 'u', le rond sur le 'i', trahissent un manque de maturité". Ce rond sur le 'i' dévoile également un besoin de se mettre en avant, comme un enfant. Selon elle,"la finale longue du 'e' laisse entendre que Madame Maurice a tendance à n'en faire qu'à sa tête, comme le font souvent les enfants. Sa signature située au centre et au milieu du texte laisse penser qu'elle prend peu de décisions, hésitant sur ce qu'elle doit réellement faire". Autre élément remarqué par Martine Veaux : l'absence de prénom. "Il n'y a que le nom de famille, cette femme n'existe que par son nom de femme mariée". 
Suggestions de contenus