Se présenter (beaucoup) plus tôt au rendez-vous

"Attendez... On est quel jour du coup ?" © Georgerudy / 123rf.com
Un recruteur n'apprécie guère lorsqu'un candidat arrive en retard à un entretien, surtout lorsque celui-ci donne une excuse bidon ou se passe carrément de fournir une explication. Aussi, il est plutôt conseillé d'arriver 15 minutes en avance histoire de prendre le temps de se poser avant de démarrer. Mais un quart d'heure, ce n'est pas une journée ! "Nous avions rendez-vous le lendemain, et pourtant, un candidat s'est un jour présenté à mon bureau avec 24 heures d'avance", raconte Oualid Hathroubi. "Il passait dans le coin et avait d'autres choses à faire donc il m'a demandé si nous pouvions faire l'entretien tout de suite et ainsi s'en débarrasser. Comme si je n'avais rien de mieux à faire !", ajoute le directeur adjoint de Hays. Un culot qui a du mal à passer…
Suggestions de contenus