Gratifier le personnel

Gratifier le personnel permet également de fidéliser les salariés et d'instaurer un climat favorable. © Mikekiev / 123rf.com
Dans la même logique que l'augmentation du revenu du dirigeant, les gratifications et primes au personnel constituent des charges déductibles du bénéfice imposable. En distribuer aux salariés permet donc de réduire le montant de l'IS. Attention, toutefois : ces bonus augmentent nécessairement le niveau des charges sociales dont devra s'acquitter le chef d'entreprise. "C'est particulièrement vrai dans le cas des augmentations de salaires, dont le coût en charges sociales est supérieur à l'IS. De fait, d'un point de vue purement fiscal, le dirigeant ne gagne rien, voire l'inverse. Sans compter que, de leur côté, les salariés paieront eux aussi plus d'impôt sur le revenu", détaille Antoine Tranchimand, conseiller en gestion de patrimoine. "Mais c'est très intéressant pour les entreprises qui se portent bien."
Suggestions de contenus