Réaliser des travaux de réaménagement

Il est impératif de conserver toutes les factures au cas où un contrôle fiscal se présenterait. © Jean-Marie Guyon / 123rf.com
Pour être déductible, une charge doit – accrochez-vous – être réalisée dans l'intérêt de l'entreprise, ne pas accroître son actif, être comprise dans l'exercice comptable au cours duquel elle a été effectuée et ne pas faire partie des charges exclues de ce périmètre par la législation. Le dirigeant doit aussi pouvoir apporter la preuve que des dépenses ont en effet été engagées, via des factures, principalement. La réalisation de travaux de réaménagement de bureaux et locaux d'une société entre donc dans ce cadre et est déductible du résultat fiscal. En principe, ces dépenses sont déduites pour leur montant réel lors de l'exercice comptable concerné. Attention :  les montants déclarés au fisc ne peuvent être approximatifs et s'appuient tous sur des factures qu'il faudra conserver précieusement afin de les présenter en cas de contrôle fiscal.
Suggestions de contenus