Viser la compétitivité et l'emploi

Toutes les entreprises (SARL, SAS, EIRL, etc.) de tout secteur d'activité peuvent en bénéficier. © Dmitry Kalinovsky / 123rf.com
Depuis 2013, les entreprises éligibles peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), censé abaisser le coût du travail, en diminuant les charges de personnel, et ainsi booster les créations d'emplois et le dynamisme des sociétés. En 2017 et 2018, ce crédit d'impôt s'élève à 6% de la masse salariale des employés dont les salaires bruts ne dépassent pas 2,5 fois le Smic. "Cette aide fiscale, comme les autres d'ailleurs, peut difficilement être pilotée", résume Antoine Tranchimand, conseiller en gestion de patrimoine chez K&P Finance. "Un dirigeant la reçoit si l'entreprise est conforme et remplit tous les critères. "Pour obtenir un CICE, il faut déposer une déclaration spéciale en remplissant le formulaire n°2079-CICE-SD.