Réaliser des dépenses de prospection commerciale

Seules les PME qui remplissent certaines conditions peuvent prétendre au crédit d'impôt pour la prospection commerciale. © Vadim Guzhva / 123rf.com
Il n'est toujours évident, pour une PME, de se lancer à l'international. Manque de temps, de moyens, concurrence trop rude… Les freins sont parfois nombreux. Pour les surmonter, les petites et moyennes entreprises peuvent obtenir un crédit d'impôt pour la prospection commerciale. La condition : recruter au moins une personne qui aura pour mission de développer les exportations de l'entreprise concernée. Sont notamment couvertes par ce crédit d'impôt la moitié de toutes les dépenses liées aux frais de déplacement de ce salarié, aux publicités concernant l'exportation, à la participation à des événements de type salons et foires ou encore les dépenses en conseils et informations sur les marchés et les clients visés. Cette aide fiscale est plafonnée à 40 000 euros répartie sur 2 ans.
Suggestions de contenus