Exonération de charges des heures supplémentaires

L'exonération de charges des heures supplémentaires devrait concerner les salariés du privé et les agents de la fonction publique. © Evgeniy Shkolenko 123RF
Le projet de budget pour 2019 prévoit l'exonération totale de la part salariale des cotisations d'assurance vieillesse de base et complémentaire sur les heures supplémentaires et complémentaires, et ce à compter du 1er septembre 2019. Il s'agissait de l'une des promesses de campagne du candidat Emmanuel Macron. Cette mesure s'appliquera à l'ensemble des salariés du secteur privé et aux agents de la fonction publique (fonction publique d'Etat, territoriale et hospitalière), qu'ils soient des agents titulaires ou non. "Pour un salarié du secteur privé, cette mesure permettra un gain de pouvoir d'achat équivalent à 11,3% de la rémunération brute perçue au titre de chaque heure supplémentaire", chiffre le gouvernement. Et de livrer d'autres estimations : "Cette mesure pourrait engendrer un gain de pouvoir d'achat de 200 euros par an en moyenne. Le gain annuel pour un salarié au SMIC serait de 155 euros par an et de 279 euros pour un salarié à 1,8 SMIC".
Suggestions de contenus