En guise de risque mesuré, choisir le PEA

"Le PEA est auto-géré, directement prélevé sur le compte", explique Claire Pouget. © Nattapol Sritongcom

Chaque contribuable a droit a un – et un seul - plan d'épargne en actions (PEA) qui dispose d'un plafond de versement de 150 000 euros. L'idéal est d'établir un budget annuel et de le diviser par 12. "Il s'agit de faire des versements mensuels, quitte à diminuer et optimiser le rendement. Il y aura un mois ou ça va être haut, un mois où ça va être bas mais, au moins, ça permet de lisser dans le temps et, à terme, de toucher des taux de rendement qu'on n'aura sur aucun autre support, avance Claire Pouget. Cela permet aux gens qui ne s'y connaissent pas, ou que ça n'intéresse pas, d'investir en bourse."

Suggestions de contenus