Avoir une vision de son patrimoine sur le long terme

Il faut penser son patrimoine au-delà de l'horizon de placement qu'on s'est fixé. © Dmitry Maslov

L'échéance de 15 ans constitue une période adéquate pour envisager de vivre de ses rentes, de pouvoir passer à mi-temps, mais attention à ne pas négliger les années au-delà. "L'espérance de vie augmente, la période de quatrième âge va s'allonger, avec des besoins de revenus supplémentaires", met en garde Christine Valence, ingénieure patrimoniale chez BNP Paribas Banque Privée. "Il ne faut pas se démunir trop rapidement, en consommant trop ou, par exemple, en réalisant des donations sans s'être assuré les revenus nécessaires pour financer sa fin de vie. "

Suggestions de contenus