Livret A : le taux d'intérêt reste à 3% au 1er août 2023

Livret A : le taux d'intérêt reste à 3% au 1er août 2023

LIVRET A. Contrairement à ce qui était prévu, le taux d'intérêt du Livret A n'augmente pas au 1er août 2023. Le gouvernement a choisi de maintenir le taux à 3% jusqu'en 2025, malgré l'inflation, afin de préserver le secteur du logement social financé par ce livret d'épargne. Plafond, taux, intérêt... Ce que vous devez savoir.

[Mise à jour du mardi 1er août 2023 à 06h30] Le taux d'intérêt du Livret A est officiellement maintenu à 3%. Une absence d'évolution qui va surement décevoir les 56 millions de Français qui détiennent ce genre de livret d'épargne. Alors que le Livret A aurait dû être revalorisé au 1er août 2023, sous l'effet de l'inflation, son taux de rémunération reste finalement inchangé depuis son dernier relèvement en février 2023. En cause, le gouvernement et la Banque de France ont choisi de faire fi des règles de calcul en vigueur. En effet, le taux du livret A dépend de deux facteurs : d'une part, le taux d'inflation (4,5% en juin selon l'INSEE), et d'autre part, la moyenne des taux interbancaires auxquels les banques s'échangent de l'argent. Ainsi, le taux du livret A aurait dû passer à 4,1%, en août 2023, si la formule de calcul avait été strictement respectée. Toutefois, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a préconisé un taux minoré au ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, qui a accepté cette proposition. De plus, le locataire de Bercy a également annoncé que ce taux, censé être révisé tous les 6 mois (en février et en août de chaque année), sera contenu à ce niveau, jusqu'en janvier 2025. La raison de ce choix réside dans le rôle qu'occupent les (environ) 540 milliards d'euros d'encours déposés par les Français sur les livrets A. En effet, une grande partie de cette somme sert à financer le secteur du logement social. Or, les pouvoirs publics ont estimé qu'un taux de rémunération trop important aurait siphonné les ressources dédiées à l'habitat social. Pour preuve, depuis plusieurs semaines, l'Union sociale pour l'habitat plaide en faveur d'un "maintien du taux du Livret A à 3% au 1er août". Pour rappel, le taux du livret A a déjà connu trois hausses successives en l'espace d'une année - en février 2022, août 2022 puis février 2023 - passant ainsi de 0,5% à 3%.

Quel est le plafond du Livret A en 2023 ? Max

Le plafond du Livret A s'élève à 22 950 euros (la capitalisation des intérêts peut toutefois porter le solde du Livret A au-delà de cette limite). Le montant maximum que l'on peut mettre sur le Livret A a été doublé sous la présidence de François Hollande. Il existe trois exceptions au plafond normal du Livret A :

  • Les associations, qui ont le droit de verser jusqu'à 76 500 euros sur un Livret A.
  • les syndicats de copropriétaires, dont le nombre de lots de la copropriété est supérieur à 100, ce plafond est fixé à 100 000 euros.
  • Les organismes d'habitation à loyer modéré (HLM), qui ne sont soumis à aucune limite.

Quel est le taux d'intérêt du livret A en 2023 ?

Malgré l'inflation, le taux du Livret A reste fixé à 3% au 1er août 2023. Ce seuil avait été atteint au 1er février 2023, lors de sa dernière revalorisation. Le taux est défini selon le calcul effectué par la Banque de France. En effet, chaque année, en février puis en août, l'institution monétaire est chargée de réévaluer le taux de rémunération offert par le Livret A. Le résultat dépend du niveau d'inflation en vigueur et de la moyenne des taux interbancaires, à savoir les taux auxquels les banques s'échangent de l'argent. Le gouverneur de la Banque de France préconise ensuite au ministère de l'Economie un nouveau taux, puis Bercy choisi ou non d'appliquer ces recommandations. Le taux d'intérêt défini pour le reste de l'année 2023 est certes avantageux, mais il reste néanmoins inférieur aux prix à la consommation qui ont progressé, en juin, de 4,5% sur un an d'après l'Insee.

Quand les intérêts du Livret A sont-ils versés ?

Les intérêts du Livret A sont calculés par quinzaine, du 1er au 15 ou alors du 16 au 30/31 de chaque mois (c'est la "date de valeur"). Le principe est simple : toute somme déposée à un jour X du mois génère des intérêts à la quinzaine suivante. Ainsi, pour un dépôt réalisé entre le 1er et le 15 du mois, les intérêts seront pris en compte à partir du 16 du même mois. Pour un versement réalisé entre le 16 et la fin du mois, les intérêts seront pris en compte à partir du 1er jour du mois suivant.

Combien rapporte le Livret A ? Août 2023

D'après le Cercle de l'épargne, le montant moyen épargné sur un Livret A s'élève à 6 351 euros, à la fin 2022. Un chiffre bien supérieur à l'encours moyen sur le livret A observé en 2021 (5 821 euros) ou en 2020 (5 546 euros) selon l'observatoire de l'épargne réglementée. Avec un taux d'intérêt à 3%, la rémunération moyenne de ce livret est ainsi portée à 190,53 euros en 2023. Pour un livret A ayant atteint le plafond, fixé à 22 950 euros, le gain est de 688,5 euros nets. Une fois ce plafond atteint, les bénéficiaires ne peuvent plus faire de versements, mais continuent néanmoins à capitaliser les intérêts. Chaque année, les intérêts sont calculés sur le solde du compte. Concrètement, si vous avez 25 000 euros sur votre Livret du fait des intérêts, l'an prochain vos intérêts seront calculés sur votre solde et non sur le plafond de 22 950 euros qui ne concerne que les versements.

Quand faire des versements sur le Livret A ?

Compte tenu du mode de calcul des intérêts du Livret A, il est préférable d'effectuer ses versements sur son Livret A la veille du premier jour de la quinzaine qui commence. C'est-à-dire, le 30 ou le 31 du mois pour que les intérêts soient pris en compte au 1er jour du mois suivant, ou avant le 15 du mois en cours pour qu'ils produisent des gains dès le 16 du même mois.

Comment retirer de l'argent sur un Livret A ?

Il est possible de retirer gratuitement de l'argent d'un Livret A à tout moment. En effet, aucune opération effectuée sur le Livret A n'est facturée par la banque. Le montant minimal d'un retrait sur le Livret A est de 10 euros (seuil ramené à 1,5 euro pour un livret ouvert à la Banque Postale). En ce qui concerne la date à laquelle retirer de l'argent sur un Livret A, le mieux est d'attendre au moins le 1er ou le 16 du mois en cours. En effet, en cas de retrait d'une partie de l'argent le 30, le 31 ou le 15 du mois, les intérêts produits lors de la quinzaine écoulée sont perdus.

Comment ouvrir un Livret A ?

N'importe quel particulier, majeur ou mineur, peut ouvrir un Livret A. Depuis le 1er janvier 2009, toutes les banques peuvent en distribuer. Jusque-là, seules La Banque postale et la Caisse d'épargne étaient habilitées à les proposer (le Crédit mutuel distribuait, lui, un Livret Bleu, devenu également Livret A depuis).

Les versements et les retraits sont libres, mais le montant minimal pour des opérations en espèces est fixé à 10 euros (sauf pour La Banque postale, où ce montant n'est que de 1,5 euro). Il est interdit de cumuler plusieurs Livrets A au nom d'une même personne, y compris dans plusieurs banques différentes. Depuis le 1er janvier 2013, les banques sont tenues de vérifier lors de l'ouverture d'un Livret A si la personne n'en détient pas déjà un dans un autre établissement. En revanche, il est possible de détenir d'autres comptes sur livret, en plus du Livret A, comme un LDD, par exemple. Les fraudeurs s'exposent à une double sanction :

  • Le paiement d'intérêts sur les sommes déposées sur le Livret en doublon et des éventuelles pénalités supplémentaires
  • Une amende égale à 2% des sommes placées sur ce Livret A.

Il est en revanche possible de cumuler un Livret A avec d'autres comptes sur livret (par exemple un Livret de développement durable ou un Livret jeune). Depuis le 1er janvier 2012, il n'est plus possible de transférer un Livret A d'une banque à une autre. En cas de changement de banque, il faut donc fermer son Livret pour en ouvrir un autre, ce qui peut être pénalisant s'il a dépassé le plafond réglementaire des 22 950 euros grâce aux intérêts cumulés. Il faudra alors répartir le surplus généré sur d'autres supports.

Le Livret A est-il imposable ?

Le Livret A est un placement défiscalisé. C'est-à-dire que les intérêts qu'il produits sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Cette exonération n'a pas été remise en question avec l'entrée en vigueur de la flat tax au 1er janvier 2018. Le Livret A fait donc partie des revenus qui n'ont pas à figurer dans la déclaration d'impôts à rendre chaque année au printemps.