Azure Active Directory : l'identification unique couvrant tous les clouds

Le service Azure Active Directory est désormais disponible en version finale. Il permet de gérer les droits d'accès à l'ensemble des applications en mode SaaS, hébergées ou non sur le cloud de Microsoft.

Microsoft ajoute une nouvelle pierre à l'édifice de son OS cloud. Son service d'annuaire cloud, Azure Active Directory, est désormais en version finale. Il est accessible sans surcoût aux abonnés à la plate-forme IaaS et PaaS Azure.

"Windows Azure Active Directory gère les accèsde l' utilisateur pour des centaines d'applications SaaS, comme Office 365, Box, GoToMeeting, DropBox, Salesforce.com et d'autres", précise Steven Martin chez Microsoft. Avec Azure Active Directory, l'éditeur entend ainsi fournir un dispositif d'identification unique (ou SSO pour Single Sign-On) universel pour l'univers du SaaS.

Par le biais du portail d'administration Azure (Windows Azure portal), Azure Active Directory permet de provisionner et déprovisionner des droits d'accès à telle ou telle application, mais aussi gérer le regroupement des applications dans une interface graphique propre à chaque utilisateur.

Pour compléter cette brique, Microsoft profite de l'occasion pour lever le voile sur une version Premium de son service d'annuaire (Azure Active Directory Premium). Pour l'heure en pré-version, elle propose en plus la gestion du provisionning par groupe, ainsi que la possibilité de créer des portails d'accès utilisateur personnalisés, sans compter des rapports de sécurité.

Enfin, Microsoft annonce les services d'intégration applicative Windows Azure Biz Talk en version finale. Ils offrent une séries d'applications (EDI, EAI...) pour intégrer les applications Azure à des systèmes tiers, y compris installés sur des serveurs internalisés. Centré sur la gestion de la montée en charge des applications Azure, Windows Azure Traffic Manager est également disponible désormais en version finale.

 Source

Microsoft / Cloud public

Annonces Google