Cloud : les chiffres d'affaires d'Amazon, Microsoft et Google comparés

Cloud : les chiffres d'affaires d'Amazon, Microsoft et Google comparés Le point sur les chiffres d'affaires et croissances réalisés par les principaux acteurs du cloud d'infrastructure. Des indicateurs que vient de publier Synergy Research Group.

Alors qu'Amazon vient de dévoiler pour la première fois les résultats réalisés par ses services de cloud, le moment est venu de faire le point sur la position du groupe américain sur le marché de l'informatique dans les nuages face à ses principaux concurrents.

Synergy Research Group vient de publier une étude comparant les niveaux d'activité et de croissance des principaux acteurs du domaine au premier trimestre 2015 (voir le graphique ci-dessous). Le cabinet américain précise limiter son analyse au segment du cloud d'infrastructure, dans lequel il inclut le IaaS et le PaaS, ainsi que les services d'externalisation d'infrastructure de cloud hybride ou privé.

AWS continue de croître plus vite que le marché dans son ensemble

Premier constat, le chiffre d'affaires trimestriel d'Amazon Web Services (AWS) demeure plus important que la somme des chiffre d'affaires trimestriels de ses quatre principaux concurrents. "Même si Microsoft peut revendiquer avoir de loin le taux de croissance le plus élevé et IBM être leader des services privés et hybrides, AWS continue de croître plus vite que le marché dans son ensemble. Sa part de marché a progressé de 29% au dernier trimestre", commente Synergy Research Group.

Quant à Google, sa progression est qualifiée de soutenue, mais sa part demeure deux fois plus faible que celle de Microsoft.

cis q115
Graphique publié par Synergy Research Group comparant les chiffres d'affaires réalisés dans le cloud d'infrastructure par Amazon, Microsoft, Google, IBM et Salesforce. © Synergy Research Group

Annonces Google