Comparatif : les outils de stockage de fichiers en mode cloud Google Drive, une offre bien intégrée à l'écosystème Google

En parallèle à son offre de bureautique en ligne Google Apps, Google propose un service de stockage baptisé Google Drive. Le forfait d'entrée de gamme, gratuit, inclut une capacité de stockage de 15 Go. Pour aller au-delà, il faut s'acquitter d'une mensualité de 1,99 $/mois pour bénéficier d'une capacité allant jusqu'à 100 Go d'espace, puis 9,99 $/mois pour porter la limite à 1 To. Au-delà du Téraoctet, il faut compter 99,99 $/mois pour 10 To, 199,99 $/mois pour 20 To, et 299,99 $/mois pour 30 To.

interface graphique de google drive.
Interface graphique de Google Drive. © Capture / JDN

A noter que les e-mails échangés sous Gmail, ainsi que leurs pièces jointes sont bel et bien comptabilisés dans ce forfait. Par contre, les photos n'entrent dans le forfait que lorsque leur taille excède 2048 pixels sur 2048. De même, Google "offre" à ses utilisateurs l'hébergement des documents créés via sa suite bureautique. Tous les documents Google Docs, Google Sheets, Google Slides n'empiètent donc pas sur votre forfait. Un mode hors connexion permet d'éditer ces documents même si on n'est plus connecté à Internet.

La solution de stockage privilégiée du Chromebook

En outre, Google offre 100 Go de capacité de stockage pendant 2 ans aux acheteurs de terminaux Chromebook pour qui Google Drive est la solution de stockage primaire. Ceux-ci disposent du Chrome Web Store, un app store dédié au service où les utilisateurs peuvent aller télécharger des applications additionnelles. Une centaine d'applications sont par ailleurs disponibles aux utilisateurs de Google Chrome sur les différents OS supportés par le navigateur Google.

Le choix de terminaux est d'ailleurs plutôt restreint : Mac, PC, Android, iOS et c'est tout. Les utilisateurs de Windows Phone, de BlackBerry peuvent heureusement compter sur les développeurs et éditeurs indépendants pour disposer d'applications compatibles sur leurs smartphones. A noter, la disponibilité de Google Apps Directory Sync (GADS), une fonction qui permet de synchroniser les entrées de l'annuaire LDAP d'entreprise avec celui de Google.

Google Drive en bref
Les +Les -
Source : JDN
Capacité de l'offre gratuiteFaible nombre d'OS mobiles supportés par Google
Tarifs compétitifsInterface Web austère
Chiffrement SSL des communicationsLimite des 2 ans de gratuité pour les 100 Go offerts pour un Chromebook
Qualité des outils bureautique
Versioning